Vous vous apprêtez à quitter le site lvng.ca.

Vous avez cliqué sur un lien qui vous mènera à un site géré par une tierce partie et dont cette dernière est la seule responsable du contenu. Nous vous encourageons à lire la politique de confidentialité de tous les sites Web que vous visitez.

Cliquez sur « Annuler » pour retourner au site lvng.ca ou sur « OK » pour continuer.

Vous vous apprêtez à quitter le site lvng.ca.

Vous avez cliqué sur un lien qui vous mènera à un site géré par une tierce partie et dont cette dernière est la seule responsable du contenu. Nous vous encourageons à lire la politique de confidentialité de tous les sites Web que vous visitez.

Cliquez sur « Annuler » pour retourner au site lvng.ca ou sur « OK » pour continuer.

Vous vous apprêtez à quitter le site lvng.ca.

Vous avez cliqué sur un lien qui vous mènera à un site géré par une tierce partie et dont cette dernière est la seule responsable du contenu. Nous vous encourageons à lire la politique de confidentialité de tous les sites Web que vous visitez.

Cliquez sur « Annuler » pour retourner au site lvng.ca ou sur « OK » pour continuer.

Vous vous apprêtez à quitter le site lvng.ca.

Vous avez cliqué sur un lien qui vous mènera à un site géré par une tierce partie et dont cette dernière est la seule responsable du contenu. Nous vous encourageons à lire la politique de confidentialité de tous les sites Web que vous visitez.

Cliquez sur « Annuler » pour retourner au site lvng.ca ou sur « OK » pour continuer.

Vous vous apprêtez à quitter le site lvng.ca.

Vous avez cliqué sur un lien qui vous mènera à un site géré par une tierce partie et dont cette dernière est la seule responsable du contenu. Nous vous encourageons à lire la politique de confidentialité de tous les sites Web que vous visitez.

Cliquez sur « Annuler » pour retourner au site lvng.ca ou sur « OK » pour continuer.

Vous vous apprêtez à quitter le site lvng.ca.

Vous avez cliqué sur un lien qui vous mènera à un site géré par une tierce partie et dont cette dernière est la seule responsable du contenu. Nous vous encourageons à lire la politique de confidentialité de tous les sites Web que vous visitez.

Cliquez sur « Annuler » pour retourner au site lvng.ca ou sur « OK » pour continuer.

Vous vous apprêtez à quitter le site lvng.ca.

Vous avez cliqué sur un lien qui vous mènera à un site géré par une tierce partie et dont cette dernière est la seule responsable du contenu. Nous vous encourageons à lire la politique de confidentialité de tous les sites Web que vous visitez.

Cliquez sur « Annuler » pour retourner au site lvng.ca ou sur « OK » pour continuer.

Shaneel

Mari et aidant de Heing

« Mon objectif ultime est de la délester d'autant de travail que possible, afin qu'elle puisse profiter pleinement de la vie et faire ce qui la rend heureuse. »

Cliquez ici pour écouter l'entrevue complète avec Shaneel.

Un jour à la fois

Il n'y a jamais deux jours identiques lorsqu'on prend soin d'une personne atteinte d'un cancer du poumon. Les choses fluctuent comme un pendule. Il y avait des jours où elle semblait redevenir comme avant, et d'autres où la maladie la tenait dans ses griffes. Lorsque le traitement ne fonctionnait pas bien ou qu'il semblait y avoir une évolution, ce fut des périodes éprouvantes. Il faut juste s'accrocher et prendre le bon comme le mauvais, un jour à la fois.

Équipe soignante

J'aime utiliser une analogie du monde des affaires pour l'organisation des soins de santé de mon épouse. Je suis le directeur général. À ce titre, je travaille en étroite collaboration avec mon conseil consultatif qui comprend des oncologues, l'infirmière en oncologie, le naturopathe, l'entraîneur et d'autres spécialistes. Mon épouse Heing est la présidente. C'est elle qui prend les décisions clés à la lumière de tous les avis d'experts et différents points de vue. Avec ce mode de fonctionnement de notre équipe soignante, la démarche reste structurée et efficace puisque chaque membre connaît le rôle crucial qu'il joue.

Quelques conseils

L'infirmière en oncologie est une personne indispensable au sein de votre équipe soignante. Cultivez une bonne relation avec elle, car elle sera une importante défenseure de vos intérêts dans le système. C'est un long cheminement. J'ai constaté qu'avoir un petit groupe d'amis qui vous connaissent bien et savent ce dont vous avez besoin est un énorme atout. N'hésitez pas à tirer parti de leurs forces et compétences individuelles. Si ce sont de bonnes personnes, elles seront là pour vous.

Renforcer son écosystème intérieur et extérieur

Vous ne pouvez soutenir votre partenaire que dans la mesure de votre propre force physique, mentale et émotionnelle. Il est donc essentiel de créer un écosystème intérieur et extérieur qui favorise la guérison et la santé.

Nous avons adopté de saines habitudes alimentaires. Les listes des 12 pires et des 15 meilleurs fruits et légumes établies par l'Environmental Working Group constituent un bon point de départ. Nous avons réduit notre consommation de sucres raffinés, de produits laitiers et de viande, nous buvons beaucoup d'eau alcaline et nous évitons les boissons sucrées. Après un certain temps, les aliments acides ne nous manquent plus du tout! Je me laisse encore parfois tenter, mais quand je le fais, je choisis des aliments de qualité supérieure. À la maison, nous avons remplacé les nettoyants chimiques et les produits de soins personnels par des produits naturels. Je pense qu'il pourrait y avoir des agents cancérogènes non reconnus dans les produits habituels. Les produits naturels sont maintenant tout aussi efficaces, alors pourquoi ne pas changer?

Ma force mentale me vient de mes promenades quotidiennes avec mon chien, du yoga et de la méditation. Je ne suis pas spécialement un adepte de la méditation « traditionnelle »; mon objectif est simplement de me concentrer sur une activité que j'aime, afin d'alléger le fardeau du stress quotidien.

Le plus difficile, c'est de préserver sa force émotionnelle. Chacun a ses propres outils et méthodes pour ce faire; j'hésite donc à donner des suggestions à ce propos. Je me contenterai d'un conseil : faites la paix avec votre passé; libérez-vous pour pouvoir vous concentrer sur le présent. Passez à un niveau de conscience supérieur.

Partager son savoir

Les connaissances que vous avez acquises durant votre cheminement vous aideront dans l'avenir, et pourraient aussi être utiles à d'autres. Soyez actif dans la communauté et partagez votre savoir. Pour ma part, je suis conseiller bénévole auprès des patients et des familles au centre de cancérologie Tom Baker et je participe à des conférences sur la recherche sur le cancer. Le corps médical est très réceptif à la rétroaction des patients et des aidants, et je vous encourage à faire part de vos suggestions et commentaires chaque fois que l'occasion se présente.

Je vous invite à faire votre part pour éliminer la stigmatisation associée au cancer du poumon. Si vous avez des poumons, vous aussi pourriez avoir un cancer du poumon!

Donner au suivant

Avant la maladie de ma femme, je ne savais pas que les patients atteints d'un cancer avaient aussi besoin de produits sanguins. Je donne maintenant du sang régulièrement, et je vous encourage à faire de même.